La clé partagée

La clé utilisée par le WEP est une chaîne de caractère. Selon les équipements, cette clé est rentrée en binaire, hexadécimal ou en ASCII; cela pose bien évidemment des problèmes sur un réseau 802.11 hétérogène. Cette clé est codée sur 48 ou 104 bits dans le standard WEP. Les implémentations les plus récentes vont même jusqu'à pousser la longueur de la clé à 232 bits. Les équipements 802.11 peuvent communément stocker jusqu'à 4 clés WEP différentes, sachant qu'une clé utilisée sur un réseau devra avoir le même index sur tous les équipements pour que la communication puisse se faire. Ainsi, si deux équipements utilisant leur clé n^2 ont la clé "tEr" en n^2, ils pourront communiquer alors que s'il l'un utilise sa clé n^1 et l'autre sa n^2, il ne pourront communiquer, même si ces clés sont identiques.

Communément, on parlera de clés de 64 ou 128 bits (256 aussi) car on tient compte de la longueur de la clé dérivée obtenue en associant clé WEP et Vecteur d'Initialisation (cf. FIG.[*]).

Figure: La sélection des clés WEP sur un point d'accès
\includegraphics[width=14cm,angle=0]{img/Cles-WEP.eps}

2004-08-25