Le format de la trame

La norme IEEE 802.11 définit deux types de trames : Une version normale (cf. FIG.[*]) et autre version avec une entête courte (cf. FIG.[*]), qui permet de gagner du débit réel. Mais, fait perdre en qualité en cas de mauvaise réception. Ces deux trames sont inspirées de celle de IEEE 802.11.

Figure: La trame à en-tête normal de la couche physique d'IEEE 802.11
\includegraphics[width=12cm,angle=0]{img/TrameIEEEbNormal.eps}

Figure: La trame à en-tête courte de la couche physique d'IEEE 802.11
\includegraphics[width=10cm,angle=0]{img/TrameIEEEbShort.eps}

Les deux trames ont une structure équivalente qui se compose de différents champs identiques à ceux des trames IEEE 802.11.

Le préambule est transmis à 1Mb/s avec une modulation DBPSK et l'entête à 1Mb/s ou 2Mb/s selon, que la trame possède ou non une entête normale.

Cette norme est la première sortie depuis le IEEE 802.11. C'est cette version qui a fait exploser les ventes de WLAN. Elle est très répandue actuellement. Cependant, son principale défaut est son débit faible

2004-08-25